Émilie
Corneau

Emilie Corneau

École d'éducation internationale de McMasterville

Montérégie

Je suis une personne ouverte d’esprit et dynamique et j’aime m’impliquer au sein de ma communauté. Je fais partie de plusieurs comités à mon école, en lien avec les injustices sociales et l’environnement. Je fais occasionnellement du bénévolat à mon école, à des banques alimentaires et à d’autres institutions. Je trouve cela vraiment important de s’investir pour le sort de notre planète, puisque nous devons continuer à lutter contre les changements climatiques. Notre génération est motivée et capable de changer les choses, il ne suffit que de croire en notre cause!

Quand influence rejoint changement

par Émilie Corneau - mai 6, 2021

(Texte sur une personnalité inspirante du milieu de l’environnement)

Quand on parle d’une problématique comme les changements climatiques où le sujet évolue tous les jours et que la situation devient de plus en plus critique, sensibiliser la population de tous âges peut s’avérer une lourde tâche. Dans notre cas, cela nous demande d’inciter la population à changer ses habitudes de vie qu’elle a depuis des années et qu’elle peut considérer comme essentielles en raison de notre mode de vie moderne. C’est pour cette raison que le sujet de l’environnement ne fait pas l’unanimité à l’heure actuelle, ou du moins que ce n’est pas tout le monde qui est prêt à changer son mode de vie pour contribuer à sa sauvegarde. C’est pour cette raison que notre monde a besoin de personnalités inspirantes et dévouées, qui sont prêtes à inciter le changement dans leur communauté, avec comme seul objectif de nous permettre de vivre dans un monde meilleur. C’est pourquoi j’ai décidé de vous parler d’une jeune femme inspirante qui s’est donné comme objectif de faire connaître son nom, son image et sa mission et d’utiliser son influence afin de sensibiliser la population à sa cause, soit les changements climatiques. Je parle bien évidement de l’illustre Greta Thunberg.

Pour débuter, il faut savoir que Greta a dû accomplir beaucoup afin d’atteindre le statut aussi reconnu qu’elle possède aujourd’hui: avant de devenir le visage de la lutte contre les changements climatiques, Greta a commencé par influencer son milieu et sa famille proche par ses actions, soit en devenant végane, en refusant de prendre l’avion et en évitant les achats non essentiels. C’est ainsi qu’elle a réalisé à quel point ses propres actions et convictions pouvaient inciter les autres à faire leur part et que chaque petit changement pouvait mener à quelque chose de plus grand. C’est par la suite qu’elle s’est bâtie une communauté, basée sur la sauvegarde des ressources naturelles et a entrepris les démarches auxquelles nous l’associons plus de nos jours: son TED talk, sa traversée en bateau ou son discours à l’ONU par exemple. Pour résumer, Greta a utilisé ses actions, à petite comme à grande échelle, pour exprimer son désaccord avec notre mode de vie contemporain basé sur la consommation et dite d’abondance, et elle porte sa mission à bout, peu importe l’opinion que chacun peut avoir d’elle.

Pour conclure ce texte, je tiens à souligner à quel point le parcours de cette jeune femme est incroyable: elle a su surmonter plusieurs défis et critiques dans le but de porter son message. Elle a su créer, de A à Z, une communauté à l’échelle mondiale qui supporte sa cause et se bat à ses côtés. Elle continue d’inspirer le changement chez de nouvelles personnes chaque jour. Elle a su transformer ses valeurs et ses petits changements du quotidien en un massif mouvement pour l’écologie. Voilà ce que je pense que nous devrions nous rappeler d’elle: que tout commence par des petits changements, qui serviront à inspirer ceux qui veulent rejoindre notre cause!

Les Fripes EEI

par Émilie Corneau - juin 2, 2020

Au début de l’année scolaire 2019-2020, le comité environnemental de mon école a décidé de recueillir des vêtements pour organiser une friperie temporaire, que nous avons appelé « Les Fripes EEI ». Ce projet consiste d’abord à sensibiliser les gens au phénomène de la fast fashion et à l’impact environnemental qu’a l’achat de chaque vêtement neuf. Nous avons eu un kiosque à l’école durant 2 jours, animé par le comité pour informer les élèves. Par la suite, nous avons vendu les vêtements reçus à bas prix. Tous les fonds que nous avons amassés seront utilisés pour une cause ou un projet environnemental.


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

chargement en cours...