Projets mis sur pied par les jeunes ministres de l’environnement

La pollution océanique

par Megan Poulin - juin 8, 2021

Nous entendons souvent parler des sacs qui tuent les tortues, des pailles qui tuent les poissons et du plastique que l’on retrouve dans les estomacs d’animaux marins. Tandis que ces images nous troublent, il y a plein d’autres choses polluantes qui détruisent la vie océanique dont nous n’entendons presque pas parler.

Voici les principales causes de cette pollution :

🏭 Beaucoup d’industries rejettent leurs déchets chimiques qui sont nocifs tel que le plomb, le mercure et les sulfures dans les sources d’eau.

💊 Le traitement des eaux usées ne peut pas être parfait et certaines traces d’anti-inflammatoires sont encore présentes à la fin du processus d’assainissement.

🌽 L’eau de pluie transporte les herbicides, les pesticides et les engrais utilisés lors de la production agricole jusqu’à une source d’eau.

🚢 On retrouve du carburant à certains endroits à cause des bateaux et des incidents maritimes.

🔊 Les sonars, radars et installations pétrolières émettent des ondes sonores qui peuvent perturber les animaux qui se déplacent à l’aide de l’écholocation comme les dauphins.

Cette pollution amène des conséquences négatives à nos océans.

Quelques idées de solutions…

  1. Réduire: éviter les produits à usage unique, par exemple, les bouteilles d’eau, les pailles et les masque jetables.
  2. Réutiliser et récupérer apporter ses propres contenants (tasses de café, plats, pailles réutilisables, ustensiles, etc. ).
  3. Refuser: les pailles.
  4. Composter: encourager les épiceries zéro déchet.

Comment le plastique se rend-il dans l’océan?
Les façons les plus évidentes sont lorsque les gens laissent leurs déchets sur la plage avant de la quitter et lorsque les personnes sur les bateaux jettent leurs déchets à l’eau, mais il y a deux autres raisons principales que la plupart des humains ignorent.
En effet, lorsque le tri des matières résiduelles est mal fait et que le plastique se retrouve avec les déchets, celui-ci est souvent emporté par le vent jusqu’à un cours d’eau puisque le plastique n’est pas dans un centre de tri où il devrait être, mais bien dans un dépôt à déchet extérieur. Nous pouvons aussi observer ce phénomène lorsque des « sacs de sacs » ne sont pas faits.
De plus, plusieurs produits hygiéniques et cosmétiques comme le gel de douche et le shampoing contiennent du microplastique qui n’est pas visible a l’oeil nu. Il se rend dans les sources d’eau, à la fin de son trajet, puisque nous utilisons beau-coup de produit qui en contiennent du microplastique en même temps que nous utilisons de l’eau (exemple: quand nous prenons une douche). Le microplastique sera par la suite drainé et amené à une source d’eau.

Sources: Oceanium, Marmax.fr, Greenpeace, Radio canada.

glace

Conférences sur le thème des changements climatiques

Alexis Rousseau

par Alexis Rousseau - août 29, 2017

Au cours de la dernière année, j’ai réalisé une série de conférences sur le thème des changements climatiques, particulièrement en Arctique. J’en ai fait à mon école secondaire, à la bibliothèque municipale et au Cégep de Baie-Comeau. Mon but était de sensibiliser la communauté, plus précisément les jeunes, aux impacts des changements climatiques. En effet, j’ai pu constater ceux-ci durant une expédition à laquelle j’ai participé à l’été 2016. Ces impacts étant autant sociaux qu’environnementaux, il était très important pour moi de le partager pour tenter d’améliorer le sort de ces populations du Nord, mais aussi de notre planète, car l’Arctique permet de réguler sa température, ce qui est primordial pour nous tous.

chargement en cours...