Mathis
Vallerand

École secondaire des Pionniers

Mauricie

Je crois fermement que nous ne pouvons pas réussir à contrer le dérèglement climatique seulement grâce à nos actions individuelles. Nous devons agir collectivement et convaincre le gouvernement d’adopter l’état d’urgence climatique et de respecter ses cibles d’émissions de gaz à effet de serre.

M’impliquer et mobiliser

par Mathis Vallerand - mai 4, 2020

Je m’implique dans divers projets au sein de ma communauté et, dans la dernière année, je me suis impliqué dans la campagne électorale fédérale. Je souhaite mettre en place de nouveaux projets à mon école dans la prochaine année. 

Je crois que l’action la plus importante pour lutter contre le dérèglement du climat, c’est de mobiliser le plus de monde possible. Donc, peu importe sur quel projet je travaillerai, je crois que le plus important c’est de réaliser celui-ci AVEC la communauté et pas seulement en vase clos à l’école. Je crois qu’il faut donc que notre école tisse des partenariats avec les organismes communautaires, les groupes de citoyens, les entreprises innovantes, les fermes et les municipalités. 

Par exemple, les élèves pourraient aider à élaborer et à mener des projets concrets fondés sur les besoins de la communauté comme des réseaux d’agriculture urbaine, des forêts nourricières, des transports écologiques, des ateliers de réparation d’objets, des composteurs collectifs, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la sensibilisation au zéro déchet… il y a des milliers de possibilités !

Cela profiterait non seulement aux élèves, mais aussi à l’ensemble de la communauté. Notre école pourrait devenir une place centrale pour apprendre sur les actions à poser pour lutter contre les changements climatiques. 

En gros, l’important c’est d’agir ensemble.

Tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin! 

Commentaire


  1. Salut Mathis ! Je m’appelle Sabrina, j’ai 17 ans et je fais partie, avec d’autres jeunes du Québec, d’un mouvement en développement qui se nomme « L’environnement à notre échelle ». Il s’agit d’un regroupement de jeunes engagés pour la crise environnementale qui veulent amener des changements à l’échelle du Québec, notamment par le biais des médias sociaux et du partage des connaissances et des initiatives. Dans le fond, on veut utiliser notre pouvoir en tant que jeunes citoyens pour amener le gouvernement à enfin agir pour la planète et on veut regrouper le plus de gens comme nous pour augmenter notre impact. Notre but est aussi de créer un endroit en ligne pour rassembler les québécois écolos et passer à l’action ! J’ai vu que tu es jeune ministre de l’environnement de la Mauricie pour l’année 2020, c’est vraiment cool, bravo ! C’est pourquoi on aimerait t’inviter à joindre notre mouvement. Le projet est encore en développement, mais le lancement se fera le 5 juin prochain. Je t’invite à aimer notre page Facebook (https://www.facebook.com/Lenvironnement-%C3%A0-notre-%C3%A9chelle-112193156843479) et t’abonner à notre compte Instagram. On serait VRAIMENT contents que tu te joignes à nous, mais pas de pression. Laisse-moi savoir ta réponse et n’hésite-pas à me poser des questions si tu en as. Bonne journée !


Répondre à Sabrina Henry Annuler la réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *